Manrique Oppermann et vous contre le cancer

Le centre Paul Strauss

Le Centre de lutte contre le cancer Paul Strauss assure trois missions de service public en cancérologie :

  • SOINS de qualité pour tous
  • RECHERCHE clinique et translationnelle
  • ENSEIGNEMENT aux étudiants, aux professionnels de santé.

Le Centre Paul Strauss propose aux personnes malades du cancer une prise en charge pluridisciplinaire et personnalisée, du diagnostic à l’après-maladie.

Des soins de support sont proposés gratuitement aux patients afin d’améliorer leur qualité de vie.

Comment les dons sont utilisés ?

Au Centre Paul Strauss, des commissions d’analyse de projets sont réunies annuellement pour étudier des projets de recherche et d’amélioration de la qualité des soins portés par les chercheurs, médecins et soignants de l’établissement.

En lien avec la direction générale et le conseil d’administration du Centre, ces commissions décident du financement de ces projets par les dons et les legs.

Grâce à vous et en partenariat avec la marque Senator

Du 01 au 31 octobre 2019, Manrique Oppermann s'engage à reverser à l'attention du Centre Paul Strauss

5€* pour chaque commande enregistrée

* Don réduit à 1€ par commande ne contenant pas de stylos de marque Senator

L'ensemble de vos commandes permettront de soutenir la réalisation de films à destination des patients. Ils auront pour  objectif de faire réaliser des exercices actifs simples pour lutter contre la fonte musculaire liée aux traitements.

Découvrez dès maintenant la gamme des stylos Senator

Patient qui bénéficie des soins au centre Paul Strauss

Focus sur le projet financé : Films d’animation d’exercices actifs à réaliser par les patients

L’un des projets sélectionnés par ces commissions, porté par les kinésithérapeutes du Centre Paul Strauss, consiste à mettre à disposition des patients dans leur chambre d’hôpital de courts films d’animation ayant pour objectifs :

  • Soit de leur faire pratiquer des exercices physiques simples et adaptés à leur condition physique, de manière autonome et volontaire.
  • Soit de leur apprendre à se détendre et à se relaxer en leur proposant des exercices de respiration.

En complément des soins apportés par les kinésithérapeutes et les soignants, ces films apporteront du bien-être aux patients, en limitant la fonte musculaire liée aux traitements et en diminuant leur fatigue.